Ty-Yann, crêperie à Angers

Le Petit Futé : Ty-Yann, crêperie à Angers

Le Petit Futé

Ty-Yann : les Bretons s’y reconnaissent

Le petit FutéCet article est tiré de l’édition 2004 du guide « Le Petit Futé », consacré à la ville d’Angers. 384 pages, 7 €.

Toutes les semaines nous vous présenterons désormais un restaurant (bon de préférence) de l’agglomération angevine. Premier sur la liste : la crêperie Ty-Yann. Le "must" en matière de crêperie sur la ville. Seize ans de présence et Dominique et sa maman continuent d’innover et de plaisanter. Leur concept : du blé écrasé à la meule de pierre, du cidre d’Ile-et-Vilaine (remarquable) du café d’un torréfacteur angevin et des produits frais, naturels, certifiés, le plus souvent agriculture biologique ou d’appellation d’origine contrôlée.

Si la différence est sensible au niveau du prix, elle est cinglante au niveau du goût.

Un Breton exilé retrouvera le goût et la couleur grisée des galettes de sa Grand-mère et le fondant des crêpes (noyées de miel, c’est encore meilleur).

Faiblesse : dommage que cette excellente crêperie soit un peu excentrée.

Talent : Dominique fait sauter ses crêpes sur de la musique classique.


Plan d’accès Mentions Légales